sculpture d'une inconnue

sculpture d'une inconnue

je m'imagine être là, à cette place, sur cette dune, les mains au dessus du sable, ne sachant pas quels mots inscrire ....liberté ? amour ? vie ? diablesse de vie ?chemin de croix ? espoir ? rien de tout ça, mes doigts ont envie de dessiner, sculpter, délicatement sur le sol instable, les contours d'un corps inconnu....

alors je ferme les yeux, et sans peine, sa silhouette apparaît, dans ma tête, dans mes yeux, les contrastes de chaque détail, la couleur de la peau, lisse, généreuse... tiens un tatouage....la perfection à l'état brut, à portée de mains....

je prends délicatement une poignée de grains de sable, je commence ma sculpture, du haut vers le bas, grossièrement, puis je recommence, jusqu'à ce qu'elle m'éblouisse, me fasse frissonner, elle est si proche de moi que je n'ose plus la toucher, peur de l'abimer, alors je la dévore des yeux....

que le vent n'emporte rien, qu'il me la laisse encore un peu, dans ma tête, dans mes yeux, dans mes mains, au bout de mes doigts, que je puisse respirer sa présence, et m'enivrer de ce mirage....

l'empreinte de ce corps n'est pas là par hasard, il est le reflet de mon aspiration profonde, est ce le mien ? celui d'une inconnue ? celui de celle qui manque ? peu importe, il est là, de toute sa puissance, et je m'allonge délicatement sur lui, intime conviction d'un message infini...un peu comme une bouteille à la mer....je m'allonge et nous ne faisons plus qu'un, mais lequel ??

lequel je suis ? je n'aurais pas le temps de répondre car le vent s'est levé, il aura fallu une poignée de seconde pour faire disparaître la perfection de ce corps "emprunté"....

je me relève, l'empreinte gravée dans le sable, avec cette certitude affolante que quelqu'un m'attend quelque part.....

mais qui.....

Retour à l'accueil