la solitude en abondance

Ce matin, alors que le ciel augure une météo fantastique, sur ce chemin à flanc de falaise, mes pas se font lents, je regarde autours de moi, je suis seule....je marche depuis une heure...pas un murmure, un cri d'enfant, un bavardage, juste moi, là, sur mes deux jambes, abasourdie par ce silence....

je stoppe mon ascension, je regarde l'horizon, et je me vois, quelques temps en arrière, le ventre massacré par un vide sans nom....anonyme....sidéral....

Solitude choisie, réconfortante même, aujourd'hui, même si des mains dans ma main sont absentes, des bras autours de mon corps sont absents, des baisers fougueux à chaque virage sont absents, moi, je suis là, reliée à mon être, mon intimité, ma fragilité et mon ADN...

le manque est présent comme une douce amante, juste présent, et je lui fais signe de temps en temps, lui murmure que j'ai bien d'autre choses à faire que de penser à lui...

Etre solitaire ne veut plus dire être seule, ça veut dire parler au ciel, envoyer mes prières à celles qui voudra bien les recevoir, éviter de marcher sur des fourmis en cavale, râler contre des mouches obsédantes, pleurer de tant de beauté, penser à Toi, s'émerveiller devant un enfant au regard de velours, boire une limonade face à la mer, avaler toute cette magie du moment présent...Aimer la personne que je suis en train de devenir...

Et les jours de tempête, quand tout cela ne suffit plus, quand je me coupe du sang de la vie à coup de sabre, que la solitude me déchire et me dévore, alors je vous tends les mains, à vous, mes Amies fidèles, je ferme les yeux, je connecte mon cœur au vôtre, j'imagine vos beaux visages, vos sourires doux et bienveillants, je vous invite à l'intérieur de tout mon être, je me laisse envahir par cette chaleur indescriptible de l' Amour inconditionnel.

Mais quelle porte ai je réussi à déverrouiller pour de la sorte avoir autant envie d' Aimer ??

Retour à l'accueil