Les méandres de la Vie

Les méandres de la Vie

Traces de poussière, de mes espoirs illusoires,

Trace de poudre, de nos guerres passées,

Trace de feu, de l'amour qui porte, m' emporte

Trace de lune, de celle que nous aimons admirer, aspirées..

Trace d'étoiles, des vœux prononcés, avant de nous endormir

Trace de miel, de la tendresse de nos bras pour adoucir nos peines,

Trace de terre, celle qui se retourne, ensevelit, fait naitre...

Trace de larmes, celles de nos renoncements, épuisements, combats

Trace de pépites, celles de nos cœurs que nous avons polies, témoins des deuils à faire

Trace de stylos, les mots que nous aimons écrire, poser, peser

Trace de lumière, celle de mes yeux quand les doutes me dévorent

Trace de vide, de nos absences répétées, avouées, assumées

Trace de rose, comme la douceur de ses pétales pour adoucir quelques plaies

Trace du passé, réparé, honoré, remercié

Trace de beauté, lorsque ton regard appelle le mien, innocent

Trace de lueurs, celles de la bougie pour éclairer mon chemin, mes écarts

Trace de fous rires, de ceux qui nous gardent en vie

Trace d'ivresse, sensations affolantes de deux corps unis

Trace de solitude, de certains soirs lorsque je sens que tout m'échappe...

Trace de folie, celle que j'aimerai avoir ce soir...

A l' instant présent, tout me ramène à toi, je suis dans tes traces,

Et je suis dans les miennes pour ne pas m'égarer....

L'égarement n'est il pas parfois le seul chemin qu'il faille prendre ?

Retour à l'accueil