vous avez dit Eclipse ?

La Lune, rondeur, douceur, le calme après les mouvements du jour,

La Lune, pleine ou en croissant, belle et prometteuse,

D'un petit matin amoureux, ou laborieux, peu importe, un matin de plus ....

Tu berces nos nuits, tu actives nos rêves, tu fourmilles d'idées,

Tu nous répares de nos journées harassantes, tu nous mets en paix

Ou au contraire, tu nous mets sous terre, de cauchemars en maux de tête...

La lune, combien de fois observée et combien de fois mal vue, en trompe l'œil,

Je te vois sans te connaître, comme si tu étais une évidence, un acquis de la Vie,

Là, je prends mon temps, je prends mes yeux et mon cœur

Et je te vois, imparfaitement ronde, cabossage, imparfaitement brillante,

Noire et rousse et jaune, couleurs entremêlées, presque cafouillage heureux,

Je prends mon temps et je savoure, ton ellipse, ton éclipse, ta présence magique...

Eclipse, quel mot ambiguë, un départ ? un nouvel élan ? une fuite ? définitive ?

Un symbole des cieux ? deux destins qui se croisent, se rejoignent, se relient, se lient...

Un signe de l' Univers, une jointure, une rencontre, un corps à corps, un pacte....

Eclipse, tu me plais, tu es belle, de tes couleurs feu, de ta présence éphémère, précieuse

Eclipse, comme l'est la Vie, où rien ne perdure, tout est volatile, en pointillés, en suspens

Déclinaison harmonieuse de ce que je vis dans mon ventre, et mon cœur

Au moment même où j'admire tes formes, je les épouse, je les dessine des yeux,

Je me connecte à d'autres cœurs qui comme le mien, ont suspendu leur nuit...

Eclipse et lune à la fois, ambivalence ordinaire de ce que j'ai parfois été,

Ancrée et absente en même temps, noirceur et brillance alternées...

Je m'en retourne dans mon lit avec cette douceur intérieure,

Je ne suis plus cette ambivalence là, je ne suis plus celle-là....

Photo: éclipse de lune du 28/09 vue de chez moi (gard)

Retour à l'accueil