le prix d'un pardon...

"Je te demande pardon. Pardonne moi. Je te donne mon pardon."

Phrases de politesse entre deux soupirs ou authentique repentance du mal occasionné....

Combien ça coute de demander pardonner ? et de ne pas le faire...

Combien ça rapporte de pardonner ? de faire ce geste là, si humainement symbolique...

Et quand je demande pardon, à qui je le demande ? A toi ? A moi ?

Je te demande pardon pour te réparer, et te réparer, ça me répare...

Car une bosse dans ton cœur, c'est 1000 bosses dans le mien

Une rivière dans tes yeux, c'est un tsunami dans les miens, une noyade

Je ne l'ai su qu'après, après les coups, les maux, les indigestions, les nœuds....

Et même après, il est encore temps...d'oser se dire, se mettre à nue,

Oter les protections, les armures encombrantes, les mots durs, le silence...

Se mettre à nue, humilité, abondance, fragilité et authenticité des cœurs,

Je me déshabille devant toi, car j'ai déjà tout caché, camouflé,

Il n'y a rien dont je ne puisse avoir honte, puisque j'ai eu honte de tout...

Je dégoupille mon cœur, j' attends l'explosion du corps, ses sanglots,

Ses non dits si couteux, ses colères si meurtrières,

Amputant mon humanité, mon amour, mes élans, mes forces secrètes.

Je me mets à nue, droite et fière, palpitante et fiévreuse à la fois,

Vas tu me dire "oui", vas tu le faire, me le donner, ce pardon...

Et tu l'as fait, au delà de mes espoirs, toi le cœur en abondance...

Tu l'as fait, avec tes yeux, si présents, ces sourires complices,

Ces gestes d'attention, tendres, et avec ces mots, qui emportent...

A présent je sais le prix que ça coute, et ce que ça rapporte,

Ejecter de nos têtes les regrets, les coupables, les colères et les haines,

Ejecter de nos ventres les poisons de la culpabilité, de la vengeance,

Offrir à son cœur une chance d'être plus grand, plus fort, plus beau...

1000 fois merci pour ce pardon là, sans lequel je ne serais pas là à écrire,

1000 fois merci pour qui tu es, dans ce tourbillon qu'est la Vie

Je vais à présent prendre le temps de me pardonner à mon tour

Et sentir dans mes ailes la légèreté d'un vent nouveau....

Photo: Tibet, Lhassa Femme priant devant un monastère

Retour à l'accueil