Juste un regard....

Je marche dans cette rue du centre ville, j'observe,

Les vitrines étoilées, la richesse en offrande,

De tous ces cadeaux offerts, donnés, choisis.

Nos pas sont lents, un lendemain de fête en douceur,

L'humeur est à l'abandon, au moment présent,

Aucun planning, aucune contrainte, la liberté d'être là,

Et nulle part ailleurs, une main chaude dans la mienne,

Nos pieds nous portent, de rues en rues...

Puis sur ma gauche, une femme assise qui fait la manche,

Je pose mes yeux sur son regard, il est beau, profond, si touchant,

Je me fais happer, transportée par ce visage doux,

Pas une once de tristesse, mais de la noblesse dans cette quête,

Mon cœur s'agite, je passe devant elle, presque honteuse, déroutée...

Car je n'ai aucune pièce à lui offrir, juste mes yeux humides...

Après avoir avalé un café réconfortant et avec de la monnaie en poche,

Nous rebroussons chemin, nous retournons vers elle,

Je m'approche, je lui tends la main et prend la sienne,

Mes doigts ont du mal à la quitter, je l'effleure, je goute ce contact,

Le seul que j'aurais été capable de créer avec celle,

Et je laisse trainer une dernière fois mes yeux sur ce visage...

Aujourd'hui, quand je les ferme, et que j'y retourne, elle est là,

Je la sens dans mon cœur, inexplicable présence...

La vie m'offre des coups de cœur, des coups de chance,

L' amour est partout, lorsque mes yeux ne sont pas aveuglés...

 

 

Retour à l'accueil