Un point c'est tout...

Je tourne en rond, je tourne autour,

Sans but, sans intention, je tourne à vide,

Avide, le tournis en poche, le vin est gai,

Je reviens toujours au même point, à la même place...

Celle qui m'est due, la seule qui reste, celle du vide,

Je tourne en rond, je suis le lion, mais sans sa cage,

Je suis le tournis qui perd la raison, qui perd la face,

Je suis poisson, autour de son bocal, sans air ni espace,

Je tourne en rond, pour trouver quoi...

De points d'interrogation en pointillés, puis point final,

J'ai beau rhabiller les 'i" rien ne se passe...

Les ronds dans l'eau, les ronds me quittent,

Je n'ai pas su les garder, une cage trop petite...

Les ronds d'amour, ceux qu'on embrasse, qu'on caresse,

Ceux qu'on observe, qu'on désire et qu'on quémande,

Sous la couette chaude et sous des mains aimantes,

Les ronds grandissent, s'émerveillent, s'enhardissent...

Je fais des ronds dans l'eau, le regard à l'horizon,

La pierre rebondit, telle une vague gaillarde,

Deux fois, puis trois, puis disparaît, puis coule à pic,

Je fais des ronds d'amour, des boucles dans tes cheveux,

Des cercles sur ton ventre, des arrêts sur image,

Je fais l'amour comme un cadeau offert

Par sa majesté la Vie qui coule dans nos corps

Déliés de tout et ivres de caresses,

Quand tes yeux stoppent les miens,

Et que cette seconde a le gout d'infini...

Je t'aime...un point sait tout...

Retour à l'accueil