Le clin d'oeil de la Vie...

L'histoire avait très mal démarré...foutue histoire...

Une après midi caniculaire, mon sac sur le dos, un itinéraire mal balisé dans la montagne et je me perds après 3 heures de marche éreintantes...lorsque tout à coup, j'aperçois une silhouette, un faon...qui descend tranquillement...

A ma grande surprise, il ne se sauve pas lorsqu'il me voit, et se couche prés d'une grosse pierre. Je me dis alors "quelle aubaine je vais pouvoir m'approcher de lui et le prendre en photo".

Sauf que, lorsque j'arrive prés de lui, il ne se sauve toujours pas

Sauf que, son cœur bat très vite, son regard est vide, son corps jonché de mouches

Sauf que, je le sens sur le point de mourir

Alors terrifiée, je me dis que je pourrai peut être le porter, pour l'amener dans un endroit où il pourrait être soigné

Sauf que, en touchant son arrière train, il sursaute et un cri de souffrance sort de sa bouche

Je suis atterrée de tant d'impuissance de ma part, je lui parle, je lui parle, je l'implore de ne pas partir, mourir, je fonds en larme, et je ne peux rien faire d'autre...

Il ne me regarde pas, il est juste là, attendant la fin se poser sur lui.

La mort dans l'âme, je le quitte, je l'abandonne, je m'incline, je cris mon impuissance, que la loi de la nature aille au diable !!!!

Voilà. Le début de l'histoire. J'ai pensé à lui pendant toute la descente du retour, et j'y pense toujours.

Aujourd'hui, avec mon sac sur le dos, mes batons de marche dans chaque main, la Vie m'amène sur un plateau d'argent une maman biche et son petit

Je stoppe ma montée, je plante mes yeux dans leurs yeux, je me mets à pleurer, je les remercie d'avoir croisé ma route...

La vie qui côtoie la mort, quelle belle banalité, je sais !!!

Mais je n'oublierai rien de ces minutes glaciales, puis de ce moment d'amour, liés à jamais dans le destin de la Vie.

L'histoire se termine là, avec cette maman et son petit, leurs pas lents, leurs regards envers moi méfiants et doux en même temps.

Merci...tout simplement....

 

 

 

Retour à l'accueil